contact@polemicrotechniques.fr
+33 (0)3 81 40 47 55
Devenir membre S'abonner

Publié le 07/12/2017

« Synergie Campus » : une collaboration plus forte au sein de l’écosystème bisontin

Le PMT et les acteurs de l'ESR et de l'innovation du Grand Besançon ont symbolisé leur volonté de faire équipe par la marque Synergie Campus

« Travailler en synergie pour les campus bisontins »

Sources :

« Tous les acteurs de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation du Grand Besançon étaient réunis vendredi 24 novembre pour manifester leur intention de collaborer davantage. Ce partenariat territorial visant à mettre en place une politique de site ambitieuse s’est doté d’une marque symbolique : « Synergie Campus ». »

L’écosystème bisontin est très riche, notamment grâce aux activités de l’université de Franche-Comté et de ses laboratoires : enseignement et recherche pluridisciplinaires, Centre de Linguistique Appliquée (CLA) de renommée internationale, école d’ingénieurs dédiée au biomédical (ISIFC)… S’y trouvent également l’École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques (ENSMM), le Centre hospitalier régional universitaire (CHRU) et les pôles TEMIS Microtechniques (120 entreprises et 2580 emplois) et TEMIS Santé (42 entreprises et 110 emplois). Les entreprises locales exercent dans les domaines de l’horlogerie, du luxe, du biomédical, de la télémédecine, de l‘aéronautique, du spatial, de la sûreté, du numérique, de l’énergie, de l’environnement, de l’agroalimentaire, de l’automobile et des transports.

Le Pôle des Microtechniques, en partenariat avec l’Institut supérieur des beaux-arts (ISBA), le conservatoire à rayonnement régional (CRR), le CHRU, le Crous, l’ENSMM, l’UFC, l’Établissement français du sang (EFS), la chambre de commerce et d’industrie (CCI) du Doubs, la Région Bourgogne Franche-Comté, la Ville de Besançon et la communauté d’agglomération du Grand Besançon ont symbolisé leur volonté de faire équipe par la marque : « Synergie Campus ».

CampusBisontin

© Ludovic Godard – UFC

« Nous pourrons valoriser ces spécificités de site en conjuguant nos efforts sur des projets communs de développement et d’innovation », a déclaré Jacques Bahi, président de l’Université de Franche-Comté, lors de la soirée de lancement du 24 novembre. Les objectifs de Synergie Campus sont de développer la notoriété et la visibilité nationale et internationale de l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation à Besançon, de renforcer les liens avec la Suisse voisine, d’augmenter l’efficacité des politiques locales par ce travail commun et des réponses communes à des appels à projets nationaux, et enfin d’accroître le dynamisme et la cohésion du territoire par des actions collectives. « La performance d’un territoire est liée à la capacité de ses acteurs à s’entendre », a souligné Dominique Schauss, Vice-président en charge de l’Enseignement supérieur au Grand Besançon (CAGB).

Un programme d’actions ciblées :

Les différents acteurs de Synergie Campus vont élaborer un programme d’action annuel autour de l‘innovation, pour renforcer les liens entre formation, recherche et entreprises et de densifier le tissu des start-up, PME, PMI issues de la recherche, pour favoriser les échanges entre le monde académique et la cité et fournir une palette complète de services et de dispositifs aux chercheurs, étudiants et entreprises pour leur permettre de réussir.  Des projets de rénovation et modernisation sont également en cours de développement notamment pour améliorer la qualité de vie des étudiants à la Bouloie, au centre-ville, où sont enseignées les lettres, langues et sciences humaines, où sera implantée la future cité internationale des savoirs et de l’innovation et au campus des Hauts du Chazal où se situent l’UFR Sciences médicales et pharmaceutiques, le CHRU, l’EFS et des entreprises du secteur biomédical.