contact@polemicrotechniques.fr
+33 (0)3 81 40 47 55
Devenir membre Inscription newsletter

DECUALC

2009

Présentation

L’ENSMM via le laboratoire FEMTO-ST et plus particulièrement son département de Mécanique Appliquée, a travaillé avec plusieurs partenaires industriels dans le cadre d’une action de coopération permettant de mener des travaux sur la mise au point, la validation et l’exploitation d’une méthodologie de mesure de l’usure abrasive in situ des poinçons de découpe. Ce laboratoire associé à d’autres partenaires industriels réalise actuellement une étude plus exhaustive afin d’identifier les paramètres influents dans le cas de la découpe de matériaux cuivreux, mais également d’aciers avec des variantes de poinçons en acier en plus des poinçons carbures plus traditionnels. Néanmoins, cette étude est limitée à l’usure abrasive et à une première compréhension et modélisation des conditions d’apparition de celle-ci.

L’objet de ce nouveau projet DeQualC (Découpage, Qualité, Compétivité) est d’élargir le champ de l’étude de l’opération de découpe aux processus d’usure par écaillage et adhésion mais aussi d’aborder la découpe d’autres matériaux, aciers Inox, aciers HLE, polymères, avec la recherche de nouveaux matériaux et traitements d’outils,… et ce, en travaillant avec de nouveaux partenaires : PME, grands groupes, centre de transfert et organismes académiques.

Ainsi, de par les nombreux essais/travaux à mener et les analyses associées sur l’influence de la nature des tôles, des nouveaux matériaux des poinçons et de leur méthode de production, de nouveaux lubrifiants, des conditions opératoires des presses utilisées, le projet devrait :• pour les tôles, permettre d’établir une corrélation structure-efficience, plutôt que de nouveaux développements. Par contre, il est fortement attendu des produits nouveaux en matière de lubrifiants et de matériaux de poinçons.• permettre la réalisation d’un tribomètre pour mesurer le facteur d’usure nécessaire aux calculs mais également permettant aux partenaires industriels d’évaluer eux-mêmes le taux d’agressivité comparatif de leur configuration de découpe.

Ces résultats ont globalement pour objectif l’élaboration de règles ou de guides de bonne pratique ou de conception pour une opération de découpe, la genèse de nouveaux outils de mesure des performances des configurations de découpe sur et hors presse et des avancées dans le domaine des matériaux (tôles, lubrifiants, outils…) impliqués dans le processus de découpe.

Porteurs

ENSMM

Partenaires

R. BOURGEOIS (25), SCODER (25). MDL PORTER BESSON (25). SOPREC INTERPLEX (24). SIMONIN (25). FCI (25). Mantion (25). AMTE (25). METALIS (25). PMPC SIDEO (25). ORBANDAL (71), EPIC : - CEA-DRT-LIST-DETECS-SSTM (91).

- Laboratoires :
CNRS Laboratoire CEMHTI (45). ICB : Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (47), FEMTO-ST (25).

- Centre de transfert : IPV (25).

Chiffres

Date de démarrage : 01/09/2010

Budget total : 2 143 000,00 €

Nos adhérents impliqués dans le projet

CNRS
ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE MÉCANIQUE ET DES MICROTECHNIQUES
INSTITUT FEMTO-ST
AMTE
Interplex Soprec

Découvrez les projets labellisés par le Pôle

MEDICALIP

2006

Développement d'un "laboratoire embarqué", outil de diagnostic rapide de l'infection des nouveaux-nés par le cytomégalovirus.

En savoir +

NANOEC

2007

Concevoir et élaborer des nano-antennes (NAs) pour sonder le champ électromagnétique optique au voisinage des structures de la nano-optique.

En savoir +

FASSIL

2016

Le projet FASSIL se propose de faire passer aux formulations de silicones le cap de la fabrication additive afin de permettre aux acteurs de la santé d’accéder à des modes de fabrication sur mesure.

En savoir +